La recherche multidisciplinaire

Navigation : La boîte à outils technopédagogiques > Les sites Internet d'intérêt  > La recherche  > La recherche multidisciplinaire

La recherche multidisciplinaire

 

Recherche multidisciplinaire

 

réseau recherche santé population

Le Réseau de recherche en santé des populations du Québec (RRSPQ) regroupe l’ensemble des chercheurs québécois qui travaillent en santé publique et des populations, en services et politiques de la santé et en santé et société.  il a pour mission de soutenir le développement de la capacité de recherche québécoise en santé des populations. La recherche dans ce champ a pour but d’identifier, comprendre et agir sur les déterminants sociaux de la santé pour améliorer la santé des populations.

GREAS

Le GRÉAS 1, groupe de recherche sur l'équité d'accès et l'organisation des services de santé de 1re ligne, a pour objectif principal de développer les capacités de recherche sur les modes d'organisation de la 1re ligne médicale et leur influence sur l'accès aux services de santé tels que reflétés par les besoins de santé non comblés dans la population défavorisée sur le plan socioéconomique.

L'infrastructure mise en place vise à créer une culture de recherche transdisciplinaire, à attirer, mobiliser et encadrer de jeunes chercheurs, stagiaires postdoctoraux et étudiants de 3e cycle. Le but ultime visé est de produire de nouvelles connaissances qui permettront aux décideurs d'améliorer l'accès des groupes défavorisés aux services de santé et conséquemment, leur état de santé.

IRSPUM

L’Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal (IRSPUM) est le plus grand regroupement de chercheurs dans le domaine de la santé publique œuvrant en milieu universitaire au Canada et dans la francophonie mondiale.
 
On y retrouve des regroupements thématiques s’adressant à l’influence sur la santé des populations de l’environnement physique, chimique et biologique, de l’environnement social et du système de soins. Le transfert des connaissances vers les milieux d’application, le travail complice avec les communautés à la recherche de solutions aux problèmes les plus criants et la nécessaire adaptation de ces connaissances au contexte des pays en développement y trouvent aussi un fertile terreau d’épanouissement.
 
 

ERTSM

L'ERTSM regroupe des chercheurs de l'Université de Montréal (École de relations industrielles, Sociologie), Bishops (Williams School of Business), Laval (Philosophie) et du Centre de recherche Fernand Séguin (Centre d'étude sur le stress humain). Il réalise des travaux regroupés autour de deux axes de recherche:

Épidémiologie sociale des problèmes de détresse psychologique, d’abus d’alcool et de consommation de médicaments psychotropes de la population active.

Prévention et intervention visant la résolution de problème de santé mentale au travail dans la main-d’œuvre.

u montreal

Site sur les pratiques factuelles (basées sur des preuves) de la bibliothèque de l'Université de Montréal

Des guides par discipline, sujet et cours contiennent des conseils et stratégies de recherche pour mieux trouver et utiliser l'information.

WMA

L'Association Médicale Mondiale (AMM) est une organisation internationale de médecins. Elle a été fondée le 17 septembre 1947, alors que des médecins de quelque 27 pays se réunissaient en première assemblée générale à Paris avec pour objectif d'assurer l'indépendance des médecins et les plus hautes normes possibles en matière d'éthique et de soins - des mesures particulièrement importantes pour les médecins après la Seconde guerre mondiale.L'AMM a toujours été une confédération d'associations professionnelles libres. Elle est financée par les contributions annuelles de ses membres dont le nombre s'élève aujourd'hui à environ 80.

institut santé

L’Institut de la statistique du Québec est l’organisme gouvernemental responsable de produire, d’analyser et de diffuser des informations statistiques officielles, objectives et de qualité pour le Québec. Celles-ci enrichissent les connaissances, éclairent les débats et appuient la prise de décision des différents acteurs de la société québécoise

echo-sante
Éco-santé Québec

Le logiciel Éco-Santé Québec est le fruit de la collaboration entre l’Institut de la statistique du Québec, l’Institut national de santé publique, le ministère de la Santé et des Services sociaux et un organisme français, le Centre de recherche, d’étude et de documentation en économie de la santé (IRDES). Il présente de nombreux indicateurs relatifs à la santé et aux services sociaux, sur la base des 18 régions sociosanitaires et pour l’ensemble du Québec. Une large partie du contenu du logiciel est tirée du document intitulé Le portrait de santé. Le Québec et ses régions, diffusé par l’Institut national de santé publique du Québec. Certains indicateurs ont fait l’objet d’une mise à jour, tandis que d’autres ont été ajoutés par les partenaires du projet.

 

FCRSS

Fondation canadienne de recherche sur les services de santé

Depuis plus d’une décennie, la Fondation canadienne de la recherche sur les services de santé (FCRSS) réunit des chercheurs et des décideurs qui souhaitent créer des connaissances et les mettre en application afin d’améliorer les services de santé offerts aux Canadiens. La FCRSS est une société indépendante, sans but lucratif, établie grâce à un fonds de dotation du gouvernement fédéral et de ses organismes.

Ils réunnissent chercheurs et décideurs afin qu’ils puissent comprendre les objectifs et la culture professionnelle propres à chacun, créer de nouveaux partenariats et s’influencer dans leur travail. En collaboration avec les partenaires, la FCRSS a contribué à faire du Canada un chef de file mondial dans l’utilisation de la prise de décisions éclairées par les données probantes pour améliorer la prestation des services de santé.